Avant-Après, Décoration, Salle-de-bain

Quand la mosaïque rime avec douceur

27 mars 2017
Après

Voici une salle de bain toute en douceur dans laquelle je me suis amusée à jouer avec la disposition des différents formats de céramique. La mosaïque ton sur ton est au centre de cette ambiance zen.

Lorsqu’une pièce présente des formes irrégulières, c’est un départ toujours inspirant pour moi car elle me permet de rehausser son architecture en jouant avec différents finis.

Prêt pour un « avant-après » ?
Le voici :
Avant

Avant

Après

Après

Comme vous pouvez le voir, nous n’avons pas changé la disposition de la pièce. Par contre, tout le reste à été changé!

Comment trouvez-vous l’ambiance ?

Presque du même angle, voici la suite de la visite. Mais cette fois-ci, vous allez découvrir l’espace toilette…

Avant

Avant

salle de bain

Après

Comme je mentionnais que j’aime jouer avec les finis et l’architecture, le mur de fond derrière la toilette en mosaïque ajoute un effet de profondeur et du dynamisme à la pièce.

Voici d’un autre angle :

Avant

Avant

Après

Après

Maintenant la visite terminée, voici la demande des clients avant les rénovations : des teintes douces, sans aller vers le gris.

Nous avons tout d’abord eu un coup de coeur pour la céramique aux teintes de terre du plancher. Celle-ci m’a amenée à proposer la superbe mosaïque qui complétait l’agencement des finis en donnant juste assez de personnalité à la pièce, sans briser le calme de celle-ci.

En terminant,  j’ose vous raconter que mes clients ont longtemps hésité pour la mosaïque, à cause de son format carré. Ils avaient peur que celle-ci soit « dépassée »… Et j’ai insisté justement car je la trouvais différente des formats trop communs que nous trouvons sur le marché. Ils m’ont finalement fait confiance et sont très heureux du résultat final. (Merci de m’avoir fait confiance!!!)

Agencement, choix des couleurs et finis : Martine Bourdon, décoratrice
Céramique, mosaïque et habillage de fenêtre : disponibles chez Colobar par mon entremise

Vous aimerez aussi

Écrivez un commentaire

Laissez-moi savoir comment vous avez trouvé cet article